Peinture et poésie

Matières et thèmes principaux Peinture / Écriture / Estime de soi et Confiance
Combien de temps dure l’activité?60 minutes
Combien de personnes participent?15 personnes
Matériel requisPeintures : magenta, or, noir, violet, bleu, blanc argenté, 3 brosses n° 6, 5, 3 et des toiles

Phase de préparation 

Il est important pour l’intervenant·e de définir en amont ce qui va être lu (des mots ou un poème) dans le but de créer un espace de réflexion sur un thème spécifique (amour, passé, humanité, lâcher prise, etc …). Lors de l’activité, l’intervenant·e utilisera une toile blanche placée au centre de l’espace de l’atelier, de telle manière qu’il soit possible de peindre une œuvre abstraite qui reflète les poèmes / les mots lus.

L’atelier 

Tandis que les mots / les poèmes sont lus, l’intervenant·e utilise différentes couleurs pour exprimer toutes les émotions ressenties à l’écoute de chaque ligne. La peinture ne doit pas représenter quelque chose en particulier mais il faut plutôt laisser le tableau prendre vie à chaque coup de pinceau. 

Dans le cas où le thème choisi est l’estime de soi et la confiance, l’intervenant·e peut creuser plus en profondeur ce qui conduit les participant·e·s en tant qu’êtres humains à ne pas vraiment s’accepter ni à s’aimer à leur juste valeur. Il est important de prendre en considération le fait que, même si les personnes viennent de différents milieux sociaux et ont des histoires différentes (qui font leur force maintenant), il y a un point d’ancrage commun nécessaire à chacun. Tandis que l’intervenant·e se lance dans cette aventure, les couleurs et la toile donnent vie aux mots. Il est demandé à l’intervenant·e mais aussi aux participant·e·s durant toute l’activité d’écrire sur leur propre toile et une feuille de papier quelques mots et de peindre ce qu’ils évoquent pour eux. 

Compétences acquises  

La finalité du jeu sera ici de permettre à tout le monde de réaliser qu’ils / elles ont un moyen de s’en sortir : l’expression de soi n’a pas de ligne directrice, pas plus que l’estime de soi ni la confiance en soi.